Les projets GEM ayant obtenus des financements de la CNSA ou de la Fondation de France

A lire aussi : Au sommet des GEM, la CNSA, Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie

La CNSA finance chaque année quelques dix projets de recherche dans le domaine des personnes âgées et des handicapés. A notre connaissance, il n’y a eu qu’un projet sur les GEM de financé qui a reçu des financements en 2011 dans le cadre d’une évaluation sous la direction d’Anne Lovell La HYPERLINK “https://entraide-mutuelle.net/Anne-Lovell-2011-La-transformation-des-connaissances-comme-forme-de?var_mode=calcul”transformation des connaissances comme forme de compensation du handicap psychique : Groupes d’Entraide Mutuelle (GEM) et structures apparentées Rapport de recherche pour le CNSA. C’est ce rapport sur lequel s’appuiera Aurélien Troisoeufs pour faire sa thèse l’année suivante.

D’autres projets GEM pourraient d’ailleurs être financés par des appels d’offres de la CNSA comme celui du programme de recherche “Autonomie : personnes âgées et HYPERLINK “https://www.cnsa.fr/recherche-et-innovation-deposer-un-projet/projets-de-recherche/appel-a-projets-de-recherche-autonomie-personnes-agees-et-personnes-en-situation-de-handicap-session-11″personnes en situation de handicap“, dans le cadre duquel l’IRESP et la CNSA lancent une nouvelle session de leur appel à projet générique dit “Blanc”.

“Dans une volonté de développer et de soutenir la recherche participative, cet appel à projet valorisera les projets participatifs. La recherche participative désigne ici un processus de recherche qui associe les parties prenantes et les communautés du champ de la perte d’autonomie (en raison d’un handicap ou en lien avec l’avancée en âge) : personnes concernées, aidants, familles, Associations, gestionnaires, professionnels, collectivités, administrations. Les projets de recherche participative sont susceptibles d’associer les parties prenantes à toutes les étapes de la recherche (construction de la question de recherche, construction du protocole de recherche, recueil des données, analyse des données, valorisation et diffusion des résultats), mais a minima les projets de recherche participative doivent associer les parties prenantes à la construction de la question de recherche et à la valorisation et la diffusion des résultats.”

Outre les projets de recherche, la CNSA finance de nombreuses actions innovantes dont voici la liste.

En étudiant les quelques 129 projets financés ces 10 dernières années par la CNSA au titre d’action innovante. Je n’en ai trouvé qu’un dont l’initiateur soit un GEM (celui de GEM Lozère, unique GEM de son département d’ailleurs). C’est peu quand on considère que près d’un tiers des thématiques financées concerne l’organisation d’activités culturelles incluant le handicap psychique. Il faut dire que seuls les gestionnaires de 3/4 des GEM possèdent les ressources suffisantes pour se lancer dans ce type d’aventure.

Les appels d’offres concernant les GEM

Une action innovante, parmi les 129 recensées par le site de la CNSA a été menée par un GEM en 2016 en lien avec l’Association Cité-Cap. Cité-Cap est un dispositif expérimental d’accompagnement individualisé des personnes handicapées (tout handicap, tout âge, vivant à domicile ou en établissement) vers les activités sportives, culturelles et de loisirs de leur choix, dans le milieu ordinaire sur le territoire de la Lozère. 120 000 €

Mais beaucoup d’autres de ces actions innovantes auraient pu être mises en place par des GEM, ou plutôt des groupements de GEM.

https://www.iledefrance.ars.sante.fr/remise-des-labels-droits-des-usagers-de-sante-2019

Parole et Pouvoir d’agir -Formation spécifique organisant l’expression des usagers- CTS77

Le Prado Stéphanie, Chargée de mission délégation ARS 77 ; Fava Francesca, Animatrice coordinatrice du GEM EMBELLIE ; Vicente Olivier, Adhérent du GEM EMBELLIE ; Bernheim Gérard : Président de la formation spécifique organisant l’expression des usagers CTS 77.

Quelques exemples de projets :

Un projet pour personnes âgées facilement adaptable aux GEM

La CNSA a, par ailleurs, financé un autre projet de site WEB pour partager les canevas d’animation pour personnes âgées, qui pourrait tout à fait être appliqué aux GEM. Ce projet a été financé à hauteur de 100 000 Euros par la CNSA en 2017. Il ressemble beaucoup au projet de Mut-gem, les moyens technologiques et humains en plus. Les animateurs de GEM sont souvent à la recherche de modèles d’animation dont ils peuvent s’inspirer.

Le porteur du projet est l’Association du Groupement national des Animateurs en Gérontologie, associée, dans le cadre d’un partenariat social et solidaire, à l’entreprise PAS à PAS Éditions. Avec le soutien financier de la CNSA et en partenariat avec les Conseils Départementaux (07 – 29 – 33 – 46 – 71 – 73 – etc., voir rubrique ‘Départements abonnés’) Nous contacter : contact@culture-a-vie.com / 03 85 78 79 16

De son côté la Fondation de France à financé quelques projets initiés par des GEM. Mnetionnons parmi ceux-ci « L’amour dans tous ses états » initié par le GEM Parenthèse de Marseille depuis julllet 2020.

https://www.iledefrance.ars.sante.fr/remise-des-labels-droits-des-usagers-de-sante-2019
(Visited 8 times, 1 visits today)

Lien Permanent pour cet article : https://www.entraide-mutuelle.org/les-projets-gems-ayant-obtenus-des-financements-de-la-cnsa/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.