Après 2 ans et demi d’attente, il est arrivé le nouveau bilan d’activité des GEM de la CNSA

On ne l’attendait plus, et finalement il est là, tout beau tout neuf. Il porte donc sur les 2 dernières années pour lesquelles nous pouvons disposer de statistiques : 2019 et 2020. Bien que synthétisant les résultats des 2 années, le rapport est beaucoup plus étoffé que les années précédentes. Nous avons donc droit à moultes chiffres auxquels nous n’avions pas accès jusque là.

Première constatation le nombre de visiteurs annuels reçus par les GEM a augmenté de 79 000 à 113 000 personnes entre 2018 et 2020, le nombre de GEM (605 exactement contre 456 en 2018) augmentant lui de 20% (l’augmentation n’était que de 9% en 2018). Cette augmentation du nombre de visiteurs est d’autant plus paradoxale que les GEM ont été fermés pendant près de 5 mois en moyenne pendant le premier confinement de 2021 et qu’ils n’ont ensuite repris que très partiellement leurs activités d’accueil. On peut donc dire qu’il y a eu une véritable ruée vers les GEM, qui ont été parmi les derniers lieux encore ouvert 35 heures par semaine lors du confinement de l’automne 2020 ( le rapport de la CNSA y consacre 3 pages plus ou moins lacunaires oubliant de mentionner que quasiment tous les GEM sont restés ouverts lors du second confinement, alors qu’ils avaient tous fermé lors du premier).

Quant au nombre de GEM il a d’autant plus augmenté que les ARS ont été depuis deux ans beaucoup plus libres de développer des GEM sur leurs fonds propres ou à l’aide du FIR- Fond d’Intervention Régionale-GEM (70 GEM créés par les ARS contre 36 précédemment). Le nombre d’animateurs par GEM a assez fortement augmenté, grâce à l’enveloppe spéciale de 8000 euros par GEM qui a été distribuée en juin 2020 : 1.9 animateurs, contre 1.6 précédemment.

Pas beaucoup de progrès sinon du coté de l’autofinacement des GEM, ou de leurs ressources complémentaires : ils restent à 95% dépendant de leur financement ARS et n’ont que dans 10% des cas un local prêté par la Mairie. Quant aux partenariats entretenus par les GEM avec leur milieu médico-culturo-socio-économique, seul la moitié répondent à cette question, preuve s’il en est que ce n’est pas forcément un sujet et que beaucoup de GEM vivent encore un peu en autarcie.

Côté gouvernance non plus ça n’a pas beaucoup progressé du coté des GEM Psy avec toujours 25% de GEM réellement autogérés, une prédominance des associations de famille parmi les parrains (au détriment des asso d’usagers comme la Fnapsy).

Le rapport en ligne

Les bilans d’activité des GEM

Liens vers les rapports antérieurs

Mais que deviennent les bilans d’activité des GEM (novembre 2021)

(Visited 275 times, 1 visits today)

Lien Permanent pour cet article : https://www.entraide-mutuelle.org/bilan-dactivite-des-gem-de-la-cnsa20-21/

1 Commentaire

  1. Plusieurs d’entre vous m’ont consulté à propos des 4 millions de prime Covid que la CNSA a dégagé pour les GEM en juin 2020 ( ce qui correspond aux 8000 euros par GEM mentionnés dans l’article). Ces 4 millions d’Euros ont été dispatché par région sans que l’on ait aucun retour sur ce qui a été fait de l’argent. Tout ce qu’on sait à Entraide Mutuelle c’est que plusieurs régions l’ont distribué dans les GEM, réservant une enveloppe pour des opérations spéciales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.