Ce que dit le Cahier des Charges à propos des animateurs

Le Cahier des Charges consacre une assez large part de ses articles au rôle de l’animateur. “Les animateurs, les représentants du parrain et le cas échéant les représentants de l’association gestionnaire peuvent participer à ces deux instances en tant qu’invités, éventuellement avec voix consultative. En revanche, les professionnels du soin ou de la santé au sens large n’ont nullement vocation à participer à ce titre à l’une ou l’autre de ces instances. “

Et même si vous n’êtes pas convié au Bureau, le cahier des charges précise bien que vous devez être associé à “toutes les décisions significatives et structurantes pour le GEM (notamment : postes les plus importants du budget, investissements, conventions, embauches) doivent être prises par le conseil d’administration en y associant, dans le respect de la loi précitée, les autres adhérents non membres du conseil et les animateurs dans un souci de transparence, d’échanges et de cohésion du groupe.”

Il précise que “Les animateurs salariés aident les adhérents à s’organiser pour la réalisation de leur projet, ainsi qu’à établir des relations avec l’environnement et les institutions de la cité. Ils les aident à veiller au confort et à la gestion quotidienne du groupe.” Ce sont de facto tous les adhérents vos interlocuteurs.

“Les animateurs doivent pouvoir bénéficier d’actions de soutien en rapport avec leur domaine d’intervention et leurs projets. Ainsi, des analyses de pratique peuvent être utiles pour les salariés et/ou bénévoles des GEM. Des rencontres entre GEM et des journées d’échanges et d’information peuvent également y contribuer. ” Cette phrase justifie toutes vos prises de contact, y compris avec l’ARS

(Visited 5 times, 1 visits today)

Lien Permanent pour cet article : https://www.entraide-mutuelle.org/ce-que-dit-le-cahier-des-charges-a-propos-des-animateurs/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.