Clap de fin pour la Recherche-Action Entraide Mutuelle

Bonjour,
Et meilleurs voeux tout d’abord pour l’année 21 qui s’annonce. Comme vous avez pu le voir le site Entraide Mutuelle n’est pas encore ré apparu, il va le faire sous sa forme Spip et à l’adresse .net dans les prochains jour, mais sous sa forme de production et d’attaque. La vitrine, le .org réapparatira ultérieurement.

On peut nettement dire aujourd’hui que beaucoup de gens auraient souhaité que le site Entraide-Mutuelle reste en ligne et que nous continuions à publier de l’information tous les jours, avec une newsletter hebdomadaire. Nous avions même trouvé un partenaire très solide en la personne du HautGEM. Un clash avec notre partenaire la Fnapsy a accéléré la fin du projet. De toute façon sa mort était programmé à plus ou moins long terme dans la configuration actuelle : nous n’aurions pu continuer plus de quelques mois et le projet était déjà en phase de décélération depuis 3 mois..Une nouvelle configuration est sans doute en train de se dessiner avec des moyens financiers multipliés par 10 et des partenaires de stature internationale. Mais cela va donner lieu à de nouvelles reconfiguration qui elles aussipourraient faire grincer quelques dents.

Le fait de mettre les productions de mon travail de thèse au fur et à mesure, faisait parti de la démarche OpenScience de mon projet, c’était pour enrichir la vision des GEM, mettre à disposition le plus d’information possibles et leur permettre d’aller plus loin dans leur développement. Mais la réflexion sociologique n’a pas grand chose à voir avec la vision de “chargé de com” qui seule pour certains devrait prévaloir : “on est pas là pour analyser mais pour vendre un produit.” D’où les piaillements nombreux qui ont sillonné la vie du projet. “vision trop décapante, exacerbation des antagonismes,.articles écrits trop vite…”eh oui coco, c’etait juste un premier jet du travail sociologique à venir et pour faire ce que nous avons fait on a du éviter de trop se relire…

J’aurai volontiers poursuivi cette expérience telle quelle, si elle avait été reconnue à son juste titre et financée. Mais c’est loin d’être le cas. Ce n’est d’ailleurs pas pour moi que je demande le moindre financement, mais pour la poursuite d’un projet dont de toute façon je ne peux plus m’occuper seul. Je dois maintenant publier mon livre de poche sur les GEM et rendre ma thèse l’année prochaine, ce qui est largement suffisant. Je l’arrête donc. Mais en même temps, parce que j’estime avoir reçu suffisement de mépris et d’insultes (je leur en foutrais des fakes news, des faux sociologue et du journalisme de commérage à tous ces ramollis du bulbe 😉 , et vu utilisés indument mes travaux, je reprend le contrôle entier de mes droits d’auteur en attendant qu’une solution juste se dessine.. Désormais ceux qui voudront en profiter achèteront les livres ou les emprunteront à leur bibliothèque. Cela finira bien par me rembourser les 45 000 euros de frais de ces 3 dernières années.

Une dizaine de personnes s’étaient fortement investis dans ce projet. Elles seront décues que le projet n’ait pas poursuivi son petit bonhomme de chemin. J’en ai conscience, mais nous étions parvenu au bout du systéme et toutes seront dédommagée à l’aune de leur participation si le projet Entraide Mutuelle est revendu ou valorisé d’une manière où elle ne pourrait plus y participer. C’est clair cela dit que beaucoup de services que proposait Entraide Mutuelle sont désormais perdus : le guide du routard des GEM (la carte de France), les offres d’emploi pour animateur, la bibliographie en ligne,…
C’est tout une dynamique qui va être perdue pour que les acteurs actuels puissent continuer leur travail plus ou moins bien fait ou médiocre, mais qui n’avait certainement pas le souffle et l’aspect global du projet Entraide Mutuelle.

Communiqué G I G EM et éventuellement Fnapsy :
Nous prenons donc acte de l’impossibilité de dialogue avec le CNIGEM et la CNSA pour une collaboration sérieuse :
Nous déclarons donc Pierrick Leloeuff, délégué général du Cnigem, désormais personne non grata à Paris tout comme nous sommes non grata à titre de spécialiste professionnel dans le monde des GEM.
Il ne lui sera fait aucun mal : Si nous l’attrapons dans la capitale, nous le ramènerons à la gare pour qu’il prenne le train suivant en direction de Lannion son lieu de résidence et d’exercice professionnel.
Pour solde de tout compte

Lettre d’intention pour le projet de fin d’étude du Master2 Expertise & Stratégie Digitale de Digital Campus (ex Institut d’Enseignement Supérieur des Arts (IESA)
Mon projet est un peu particulier : il s’agit de la réalisation d’un portail d’information pour les GEM réalisé dans le cadre d’une Recherche Action menée paralèlement à ma thèse de doctorat de sociologie. Je l’ai réalisé depuis mars 2019 et non pas dans la derniére partie du Master comme il était prévu. . Il est donc déjà parfaitement opérationnel. Il a même pris fin puisqu’il se termine sur le constat 1 que le portail doit prendre sa vie autonome par rapport à la thèse, 2 qu’il est à peu prés impossible de proposer un véritable site d’information sur les GEM qui soit viable financièrement. En effet de toute façon la cible de ce site : les GEM et leurs adhérents (35 000 personnes) sont insolvables et trop précaires pour participer à son financement. Le site de plus ne concerne qu’une partie d’entre eux, puisque la plupart ne s’intéressent pas à ces sujets de façon théorique et écrite, même si ces questions sont au coeur des GEM. Quant à trouver des financements public, nous avons vu que c’était également parfaitement impossible à cours terme, le milieu de la santé mental étant trop renfermé sur lui mêm pour ce type de projet.

Bulletin de situation du 9 décembre :
De mon entretien avec la présidente de l’Unafam, Marie Jeanne Richard (mjrichard38@yahoo.fr) il ressort qu’elle soutiendra le Cnigem jusqu’au bout et que donc Mut-GEM et Entraide Mutuelle n’ont qu’à continuer leur excellent travail tel qu’ils le font présentement et l’ont fait jusqu’à présent, c’est à dire sans quasiment aucun soutien.
Xavier Mersh (référent des 160 GEM de l’Unafam) J’ai lu dans le train hier soir en rentrant une bonne partie de ton livre LES GROUPES D’ENTRAIDE MUTUELLE, LEUR VIE, LEUR ŒUVRE. Beaucoup de choses que tu y décris m’ont beaucoup inntéressé. Je suis persuadé que par ton role de diffuseur des valeurs des GEM, tu peux faire connaître et reconnaître tout autour de toi, dans des cercles que nous n’atteignons pas, toute la richesse de ce que les GEM apportent et apporteront, je l’espére, de plus en plus. Tu as un don pour cette diffusion. Nous sommes tous complémentaires, utilisons tous cette complémentarité en nous complétant. http://gemologie.fr/index.php/ce-qui-se-dit/

— 

(Visited 92 times, 1 visits today)

Lien Permanent pour cet article : https://www.entraide-mutuelle.org/clap-de-fin-pour-la-recherche-action-entraide-mutuelle/

Laisser un commentaire