Des animateurs pas toujours très gentils

De façon générale il règne toujours une bonne ambiance dans les GEM. Mais on trouve toujours quelques signes de tension chez certains gémeurs. C’est d’ailleurs souvent en tant que visiteur extérieur que je suis sollicité. Entre adhérent d’un même GEM on hésite parfois à se plaindre. Le visiteurs extérieur lui est moins impliqués, moins souvent là, donc c’est plus facile de se plaindre. Les adhérents se font souvent rabroués pour avoir pris des initiatives qui d’après les animateurs engage le GEM et auraient du être discuté au Bureau du CA. C’est ainsi que plusieurs fois des gémeurs se sont fait grondé par l’animateur pour m’avoir invité dans leur GEM, ou pour voir fait venir un journaliste. Les outils censés aidé à la démocratie comme le Bureau du CA se retournent alors en faite contre les adhérents puisque c’est en leur nom qu’ils se voient interdire la moindre initiative. C’est pour cela d’ailleurs que le Cahier des Charges rend facultative la présence de l’animateur lors des réunions de bureau, de même qu’il ne donne qu’une voix consultative au parrain. Mais de fait elle a beau être facultative, la voix du parrain porte haut et aura souvent nettement plus de poids que celle du président.

De nombreux GEM, dans un louable souci de confidentialité, interdisent ainsi à leurs gémeurs toute publication Facebook relative à la vie du GEM. D’autres mettent suffisamment la pression sur leurs adhérents ( « nous le ferez à vos risques et périls, vous serez pénalement responsables) pour que ceux-ci n’osent jamais ouvrir en autonomie, droit pourtant largement encouragé par le Cahier des charges.

Mais l’animateur peut également brider un adhérent, parce que celui-ci prend trop de poids dans le GEM, empêchant ainsi les autres de s’exprimer ou de participer. Le rôle de l’animateur sera alors forcément mal perçu par l’adhérent trop présent, mais sera nécessaire pour la communauté.

« J’ai assisté hier à ma première réunion de CA et je suis effaré ! L’animatrice a monopolisé la parole tout le temps qu’a duré la réunion, qui abordait les conditions de réouverture du GEM, et personne ne la contredisait, sauf moi, un peu timidement je dois l’avouer. Elle a même osé dire qu’elle et l’animateur prenaient des décisions sans avoir à consulter le CA ! Silence de la présidente… Ils sont tous les deux salariés, non pas par le GEM, mais par le gestionnaire, Croix Marine, qui via ses animateurs est hyper intrusif dans la gestion de l’association.

Je comptais me présenter comme trésorier lors du prochain CA qui doit normalement désigné le prochain bureau (le trésorier actuel est un homme de paille, prof dans le civil, qui ne vient qu’une ou deux fois par an pour l’AG et le CA qui désigne le bureau), histoire de mettre mon nez dans la comptabilité, qui a mon avis n’est pas très claire, mais maintenant j’hésite à me mouiller. Il faut dire que je bénéficie de la banque alimentaire, et que comme tout ceux qui en bénéficient, je suis plus ou moins “tenu” par ça pour l’ouvrir ! Et comme il y a déjà eu deux précédents d’adhérents qui ont osé s’opposer à la dictature de l’animatrice (dont un qui est allé jusqu’à interpeller le ministère, sans résultat), à part attaquer de front quitte à ne plus venir au GEM si ça tourne mal, ça me met en porte-à-faux. Voilà la situation dans “notre” GEM (qui est le “nôtre” quand ça arrange…) Merci de ton attention et bravo pour ton (énorme) travail ! “

(Visited 200 times, 2 visits today)

Lien Permanent pour cet article : https://www.entraide-mutuelle.org/des-animateurs-pas/

2 Commentaires

  1. merci Anne-Marie MASTICARD
    Je suis le président du “LE HAUT GEM” à Mamers dans la Sarthe.
    Mon commentaire dans autre article : https://www.entraide-mutuelle.org/la-maltraitance-danimateurs/#comment-231

    • Anne-Marie MASTICARD sur 28/09/2020 à 15:56

    Après avoir lu l’article , je suis effarée. Les animateurs sont nos salariés, et en tant que Présidente , je fais office de responsable des ressources humaines. Il est vrai que nous avons des personnes ressources pour nous aider comme par exemple l’expert comptable.

    Nous n’avons pas de CA mais un Bureau composé d’adhérents, Nous faisons bloc ensemble en cas de problème.
    Il y a quelles que années, Notre premier parrain voulais nous imposer qu’il gère complètement les animateurs.
    Finalement, nous avons changé de Parrain et maintenant cela se passe bien nous sommes autonomes.

    Nos adhérents sont invités à prendre des initiatives, nous avons un cahier des souhaits ou chacun peut écrire des idées de sorties ou activités,

    Chacun peut s’exprimer librement, bien sûre nous avons aussi des adhérents qui veulent prendre de la place , ‘c’est au animateurs de canaliser et au pire le Bureau s’en mêle.

    Le GEM doit être un lieu conviviale et chaleureux, où chacun et chacune dois pouvoir s’exprimer librement, tout peu être dit ,il faut juste la bonne manière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.