“La profession que j’exerce ressemble plus à de la garderie”

Fabien Bonczyk – Coordinateur de GEM

Nous savons bien que les Gem sont avant tout destinés aux adhérents. Cependant j’estime que les professionnels ne jouissent d’aucun statut véritable ni d’une réelle reconnaissance de la part des  autres professionnels du secteur médico-social qu’il m’arrive de rencontrer régulièrement et pour qui le Gem est souvent la dernière alternative pour les personnes dont le parcours de soin s’achève après avoir tout essayé (HDJ, Ateliers, ESAT etc…). Les Gem sont vu comme des espace de loisir et fréquenté en tant que tel. Ici, pas de réelle implication de nos adhérents dans le fonctionnement quotidien malgré notre travail d’accompagnement à l’autonomie. Les professionnels que nous sommes, restons avant tout des garants d’un cadre précaire qui le devient encore plus quand l’un des professionnel n’a aucune formation spécifique en lien avec le public  accueillit, le handicap psychique. Ce cadre devient même potentiellement dangereux pour notre santé psychique car aucune prise en compte de la réalité notamment en ce moment avec le covid où comme la plus part des gens il est quasi impossible de modifier, adapter, changer les habitudes. Moi, ici, cela fait plus d’un an suite à une présidence abusive et une sourde oreille de la part du mandataire de gestion que j’ai sollicité, que je ressent le fait de servir à rien si ce n’est de veiller au bon approvisionnement en café, papier toilette et autre considération de ce genre…Mon avis de professionnel ne compte pas et appliquer des mesures faisant preuve de bon sens encore moins. Tous le monde passe au dessus des lois. Lors du dernier CA, ma collègue et moi avons listé des difficultés qu’il nous semble impératif de résoudre. Par exemple nous ne bénéficions d’aucun temps d’échange officiel entre nous en dehors du Gem et des adhérents pour faire le point sur notre vécu etc…aucune séance d’analyse des pratiques ou de supervision par un vrai professionnel qui nous permettrait de mieux comprendre les enjeux de certaines relations et problématiques afin d’ajuster au mieux notre communication, nos signaux envers les adhérents que nous écoutons quotidiennement.  Depuis quatre ans que je suis en poste à temps plein, aucun entretien annuel ne m’a été proposé. Personne parmi les membres du bureau ne se soucie de notre santé psychique et physique. Pour tous, il semble normale que nous soyons dispo jusqu’à la fermeture.  Un poste qui nécessite beaucoup de savoir être et de savoir faire trop dévaloriser en terme de rémunération, ma dernière demande ayant obtenu pour toute réponse: “au vu de la subvention que perçoit le Gem, le Gem n’a pas les moyens de faire des folie ” !. Aujourd’hui, je me suis mis à plusieurs reprise en arrêt maladie pour pouvoir souffler, avoir le temps de prendre soin de moi. J’ai consulté à plusieurs reprise la médecine du travail pour pouvoir bénéficier d’une aide pour aménager mes horaires en lien avec le Covid: télétravail comme préconisé par la ministre du travail, refus de tout et proposition par le mandataire de gestion d’une rupture conventionnelle. En d’autre terme: “t’es crevé, va-t’en” .On épuise les professionnels et on les remplace.

(Visited 142 times, 1 visits today)

Lien Permanent pour cet article : https://www.entraide-mutuelle.org/gem-les-garderies/

2 Commentaires

    • BRIGITTE sur 12/01/2022 à 13:41

    Je n’aurai pas mieux fais pour communiquer sur le mal être des animateurs.
    L’attente de canalisation de certains débordements de situations se répètent
    et parfois le pas entre le professionnel que nous sommes et celui de devenir adhérent
    me semble très mince. L’ animateur dans sa fonction n’existe plus. Les taches se sont étendues,
    à FAIRE A LA PLACE DE et le rapport aux personnes fortement dégradé puisqu’il est imposé sournoisement
    une relation de service. Nous ne sommes plus dans l’aide et le partenariat mais dans l’assistanat.
    Devrions nous pas reconsidérer nos actions et ensemble parvenir à les valoriser……..Juste pour aller mieux.

    • Gem sur 09/01/2022 à 13:35

    Bonjour Fabien, te voilà bien au bout , courage ,
    Je ne sais pas de quelle région tu es mais n avez vous pas de rencontres entre gem ? Même par visiisio ou tel, de contact avec un coordinateur PTSM ? Si tu veux discuter, demande par FB MESSENGER à gem la main tendue nous pourrons échanger si tu veux. En privé nous nous échangerons nos tel A bientôt courage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.