“GEM pour tous : Gestion et autogestion. Comment et avec qui ?” Journée interGEM 2018 organisée par la CNSA, la DGCS, l’ANCREAI, l’ARS IDF et le comité de suivi national des GEM composé des grandes fédérations FNAPSY, ADVOCACY, CNIGEM et l’UNAFTC

Revue de l’UNAFTC novembre 2018 Résurgence N°58

Cette journée s’est déroulée le jeudi 31 octobre 2018 de 9h à 16h30 salle Laroque au ministère de la Santé. Du fait d’une actualité riche dans les dif férents réseaux de GEM existants, les quatre fédérations avaient décidé de s’unir pour proposer une seule journée d’échanges interGEM à Paris afin d’aborder deux principaux sujets. D’une part, il s’agissait de faire un bilan sur la formation en cours organisée par les fédéra tions d’adhérents des GEM en direction des membres des GEM (20182020) pour se mettre en conformité avec le dernier cahier des charges (2016). En quoi cette formation peut aider les GEM à aller vers un fonctionnement interne plus démocratique ? Quelle est la juste place du ges tionnaire et du parrain ? Quels besoins d’accompagnement des adhérents dans la transformation de leur gouvernance ? D’autre part, la journée se proposait de restituer les enseignements d’une étude nationale qui a été conduite par l’ANCREAI auprès de 25 GEM, dont 5 GEM pour personnes cérébrolésées, et qui a montré en particulier les effets de la fréquentation du GEM sur ses membres ainsi que la diver sité des modes d’organisation des GEM. Cette journée avait une double dimension : nationale et régionale. En effet, elle s’adressait à tous : aux GEM du territoire national (par le réseau national des grandes Fédérations organisatrices), mais également aux GEM de la région ÎledeFrance, auxquels elle a permis d’avoir une restitution de l’étude nationale à laquelle six d’entre eux ont participé. Cette spécificité explique l’interven tion de l’ARS ÎledeFrance, qui a fait une courte présentation de sa politique régionale volontariste en direction des GEM, et l’interven tion de quelques GEM franciliens à la tribune pour venir illustrer les résultats de l’étude nationale. L’UNAFTC participait à 2 tables rondes organisées. Une table ronde sur la forma tion nationale au nouveau cahier des charges, qui a permis de tirer un premier bilan très positif des 20 sessions réalisées sur toute le France par les différentes fédéra tions – sessions non pas concur rentes mais complémentaires et essentielles pour toucher tous les GEM sur tout le territoire. Les formations UNAFTC étant bien sur orientées vers les GEM pour personnes cérébrolésées avec des problématiques particulières du fait des séquelles cognitivo comportementales des adhérents. Une deuxième table ronde sur les effets positifs induits par la fréquentation sur la situation et le  parcours de vie d’un panel d’ad hérents. Une vidéo réalisée par le GEM TC/CL La Boussole dans le 12 e arrondissement de Paris était diffusée. Elle donnait la parole aux adhérents du GEM qui expli quaient ce que le GEM leur avait apporté dans leur vie quotidienne : une vie sociale, une participation citoyenne, des échanges, des moments de partage, un rythme, de la joie aussi. Ce fut un moment très fort, les témoignages étaient à la fois concrets et émouvants. Enfin, une troisième table ronde était consacrée aux différentes façons d’investir la gouvernance du GEM et les enjeux de déléga tion des tâches au gestionnaire et/ou parrain. Cette journée fut avant tout une journée avec et pour les membres des GEM, qui ont pu échanger leurs idées et mieux se connaître.
La parole était ainsi aussi bien en tribune que dans la salle.

(Visited 12 times, 1 visits today)

Lien Permanent pour cet article : https://www.entraide-mutuelle.org/gem-pour-tous-gestion-et-autogestion-comment-et-avec-qui-journee-intergem-2018-organisee-par-la-cnsa-la-dgcs-lancreai-lars-idf-et-le-comite-de-suivi-national-des-gem-comp/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.