Micro-Sillon et la Colifata, une longue histoire

Micro Sillon : La Sono mondiale de la Santé Mentale française (Toulouse)

“En 2007, trois jeunes adultes, ex-patients d’un hôpital de jour pour adolescents, soutenus par des passionnés de radios, se rendent à Buenos Aires à l’invitation de Radio La Colifata, aux premières Rencontres Mondiales de Radios en Santé Mentale.

Suite à ce séjour sud américain, Micro-Sillon sera créée par ces globe-trotteurs, afin de répondre à deux envies : « faire de la radio et des voyages. »

C’est donc lors de ce séjour et à l’initiative de Radio La Colifata qu’est crée le Réseau Mondial des Radios en Santé Mentale. Ce Réseau est constitué de multiples radios, dont les contenus sont produits par des personnes en situation de handicap psychique. La mission principale du réseau est de favoriser l’expression, la dé-stigmatisation, et l’entraide.

Micro-Sillon poursuivra en France ce travail de réseau, partant à la rencontre de diverses expériences de radios en santé mentale, à Paris, Roubaix, Reims, Bordeaux, Marseille et ce à plusieurs reprises.

En 2013, nous organiserons à Toulouse les Premières Rencontres Nationales de Radios en Santé Mentale, qui regrouperont Les Z’entonnoirs, Radio Citron, Radio Zèbre, La Patat’ose et plusieurs expériences d’ateliers en construction.

En 2016, nous nous rendrons à Moscou pour une nouvelle rencontre internationale où nous rencontrerons de nouvelles équipes et aurons la joie de retrouver certaines pionnières de Buenos Aires.

AUJOURD’HUI…

Portés par cette histoire et nos deux missions associatives principales (faire de la radio et des voyages), nous souhaitons continuer à faire vivre ce réseau et organiser une Tournée Européenne des Radios en Santé Mentale afin de poursuivre cette aventure et faire vivre le réseau.

C’est pourquoi, nous nous proposons d’aller à la rencontre de Radio Nikosia à Barcelone, de Radio Aurora à Lisbonne, de Radio Senza Muri à Jesi en Italie, et de Radio Sans Nom et Bruits de Couloirs à Paris.

Ces rencontres européennes permettront : la création et la diffusion de programmes radiophoniques, à retrouver sur notre site et sur les ondes de nos radios locales l’échange de savoir-faire radiophoniques entre les différentes radios, qui nous enrichissent tant mutuellement dans nos pratiques.


Développer une meilleure visibilité des acteurs et créateurs constituant le réseau et ainsi poursuivre cette lutte de belles rencontres humaines et culturelles qui nous marquent pour la vie et de l’extra-ordinaire qui nous donne des forces pour tracer notre sillon. Rendre possible de nouvelles rencontres futures et pourquoi pas un grand rassemblement sur Toulouse dans quelques années…

Aidez nous à financer ces rencontres, toujours si riches en émotions, expressions, créations, qui renforcent les sentiments d’existence et d’utilité au monde de chacun de nous…

A quoi va servir le financement ?

Aujourd’hui les financements acquis (collectivités territoriales, autofinancement) nous aident principalement pour du matériel et parce que les adhérents n’ont pas les moyens de se payer les frais inhérents aux séjours, nous faisons appel à votre générosité afin de financer 4 séjours de 5 journées, pour 4 adhérents par séjour. Les fonds récoltés seront destinés au « transport, hébergement et frais de bouche. »

Source : Microsillon

La Colifata travaille aussi beaucoup avec le CATTP d’Asniére et sa radio Et tout et tout et tout avec lequel ils ont lancé pendant la crise Covid19 l’expérience du CATTP ouvert.

(Visited 8 times, 1 visits today)

Lien Permanent pour cet article : https://www.entraide-mutuelle.org/la-colifata/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.