Le GEM Tertio (Bordeaux)

C’est un des 5 premiers GEM autiste à avoir vu le jour en France, début 2019, c’est-à-dire au même moment que celui de l’association l’Enfant Soleil d’Angoulême, l’Ass. des As de Béthune ou La maison de l’autisme de Mulhouse. C’est un GEM où prédominent les Aspergers (60 %), mais où tous les niveaux de troubles du spectre autistique sont les bienvenus.

Un petit local refait à neuf, à une vingtaine de minutes à pied de l’hypercentre (ou 5 minutes en tram) guère plus que 35 mètres carrés en deux pièces : pas de quoi se faire la cuisine contrairement à ce qu’on trouve dans la plupart des autres GEM, mais de quoi se réunir autour d’une table et d’avoir un petit bureau pour l’animateur. Ce qui frappe dès qu’on y entre c’est la bibliothèque (plusieurs centaines de livres bien rangés et d’autres qui débordent un peu partout).

Un GEM très bien organisé

Le GEM compte aujourd’hui 37 membres et 19 postulants dont de plus en plus de filles (c’est la terminologie utilisée), alors que généralement les Aspergirls sont censées être beaucoup moins nombreuses (le maquillage est souvent trompeur).

C’est un GEM de choc où tout est semble assez organisé. Si dans la plupart des GEM on rencontre des gens venus simplement prendre un café, ici c’est toujours pour une activité que l’on vient, ce qui explique que le GEM est assez peu fréquenté : souvent moins de 5 personnes et qu’il a tendance à se remplir en fin de journée à la sortie des bureaux. Pour favoriser les rencontres entre membres qui chacun jusqu’à maintenant fréquente le GEM à des jours différents, une soirée SpeedLinking va être prochainement organisée. Une première rencontre Karaoké avec le GEM frère, Grain de Café, aura lieu aussi, mais sortir de sa zone de confort pour un autiste n’est pas toujours évident.

Plus de 40 % des membres exercent une activité salariée, souvent en milieu ordinaire avec juste quelques aménagements (un trois quart de temps…). C’est à peu près la même proportion que l’on retrouve dans les autres GEM autistes, au contraire des GEM psychiques où la part des travailleurs dépasse très rarement les 10 %. Le GEM a même tendance à devenir un prestataire de services et possède sa page professionnelle sur Linkedin.

Le GEM a connu une première présidence tourmentée dont nous nous étions fait l’écho en octobre dernier et qui a eu des retentissements assez fort dans la presse locale. Cette remise en cause violente a cependant été amorti avec savoir faire par l’équipe, preuve de la solidité du GEM. 

(Visited 359 times, 1 visits today)

Lien Permanent pour cet article : https://www.entraide-mutuelle.org/le-gem-tertio-bordeaux/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.