Les parrains de GEM

Quatre grandes associations sont à l’origine des GEM, l’UNAFAM, la FNAPSY Santé Mentale France (née de la fusion en 2015 des Croix Marines et de l’AGAPSY) et Advocacy. L’UNAFAM c’est l’association des familles d’usagers de la Santé Mentale, alors que la FNAPSY, elle se revendique comme une association d’usagers et que Santé Mentale France représente davantage les psychologues des hôpitaux psychiatriques (exemple : Croix Marines) et les structures médico-sociales, (exemple : l’AGAPSY). Advocacy est une Association d’usagers militants de l’empowerment qui ne gère et parraine que quelques GEM en Normandie, à Paris et dans le Sud, mais qui à joué un rôle assez précurseur. On trouvait en 2019 plus de 225 parrains différents, pour 260 GEM. Autant dire que la majorité des parrains ne parrainent qu’un seul GEM, une situation radicalement différente des gestionnaires qui eux ont très souvent 2 GEM ou plus en gestion (les fameuses économies d’échelle).

Outre, les grands parrains que sont l’UNAFAM, la FNAPSY, on trouve de très nombreuses Associations Régionales parmi les parrains des GEM, dont beaucoup s’appellent Espoir suivi du chiffre de leur département. Ces associations ont la plupart du temps été créées par des adhérents de l’Unafam, pour devenir gestionnaires de GEM. Pour satisfaire l’obligation de séparation entre parrain et gestionnaire, beaucoup de ces Associations ont créé des Associations sœurs, spécialement chargées de la gestion. Et c’est ainsi que l’Unafam a perdu beaucoup des parrainages qui auraient pu lui revenir.

Dans certains département, comme dans la Haute Marne avec son célèbre Centre Artaud, c’est directement l’établissement psychiatrique de Reims qui est le parrain des GEM.

Prédominance de l’Unafam

Le plus important parrain de GEM est l’Unafam, avec 164 GEM gérés par cette association à l’automne 2019, mais beaucoup plus si on considère que la plupart des Associations Espoir ont été créées par des adhérents de l’UNAFAM à qui l’association a donné pour consigne de s’appeler Espoir suivi du chiffre de leur département. La Fnapsy suit loin derrière avec 63 GEM parrainés. Advocacy ferme la marche avec une petite vingtaine de GEM, dont les historiques Espaces Conviviaux et Citoyens du Calvados, auxquels se sont greffés au cours des années les GEM de Martigues, Saint Quentin, Villefontaine. L’Unafam tout comme la Fnapsy ne sont jamais gestionnaires, ceci afin de rester plus indépendants des autorités médicales, ce dont l’on peut un peu douter lorsque l’on voit le nombre de permanents de l’Unafam qui sont détachés de l’Assistance Publique ou d’ex-Psychiatres, représentant des Unafams locales. Si pour les GEM parrainés par l’Unafam, c’est un représentant local qui est présent, dans le cas de la Fnapsy, c’est sa Présidente qui est la marraine directe des GEM et cette dernière n’hésite pas à traverser la France pour participer personnellement à des AG. L’UNGF (L’Union Nationale des GEM de France) parraine également de nombreux GEM notamment dans le sud de la France et à Lyon, mais elle est depuis un an dans un sommeil relatif. Depuis juillet 2011, un arrêté a rendu obligatoire la présence d’un parrain au grand dam des tenants d’une autonomie maximum des usagers.

Contrairement aux animateurs de GEM qui se réunissent souvent une fois par mois, entre GEM du même gestionnaire ou du même département, les relations entre parrains semblent plus distendues. Il n’y a que dans les Yvelines qu’il y ait des réunions trimestrielles des parrains des 9 GEM du département. Une réunion nationale des parrains est prévue dans les prochains mois….depuis plusieurs années. L’Unafam possède de son côté un référent national des GEM, en la personne de Xavier Mersch, Président de l’Unafam Yvelines, sans que nous ayons jamais pu savoir en quoi exactement consistait son rôle ; nos demandes d’éclaircissement sont toujours restées vaines. Il a notamment commencé à organiser depuis la crise du Covid19 des réunions de parrains au niveau national, chose qui ne s’était jamais vue jusqu’à présent.

Les réunions de parrains

Si les animateurs de GEM se réunissent assez souvent entre eux, ce n’est en revanche rarement le cas des autres acteurs de la GEM Nation, qui exercent les mêmes fonctions, sont confrontés aux mêmes difficultés, mais ne partagent jamais entre eux. A notre connaissance, seul les parrains de GEM des Yvelines le font aujourd’hui, à raison d’une fois tous les 3 mois. Nous avons pu assister à une de leurs réunions en février 2019, organisée comme elles le sont toutes depuis 2 ans par Maarjan VanHopstal, parrain d’un GEM à Rambouillet et représentant de l’Unafam au sein du Cnigem.

Le moins que l’on puisse dire, est que ce sont des parrains très attentifs, puisqu’il passent de un à deux jours par semaine au sein du GEM qu’ils parrainent, une situation que l’on retrouve très rarement. La plupart du temps le parrain se contente de venir une fois par mois au bureau du Conseil d’Administration du GEM et aux deux ou trois moment forts de la vie du GEM (la journée porte ouverte,…). Et c’est loin d’être toujours le cas.

Liste des parrains de GEM :

Association Vivre

Fondation des amis de l’atelier

Argos2001
Ligue de l’enseignement Talence + 9 GEM en Dordogne

Document à lire
Exemple de convention de parrainage d’Advocacy (2009)
Exemple de convention de parrainage Cahier des Charges 2019

Et vous quelles sont vos relations avec votre parrain et votre gestionnaire ? Dites-le nous dans le formulaire ci-dessous en n’oubliant pas de préciser quel est votre GEM.

(Visited 5 times, 1 visits today)

Lien Permanent pour cet article : https://www.entraide-mutuelle.org/les-parrains-de-gem/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.