Lettre à un Copil CNSA qui ne sait plus trop ce qu’il dit…

Vous pouvez pas à la fois dire que je fais un bon travail et dire qu’il est plein de fake news. Ce qui est entièrement faux puisque pour l’instant personne parmi les 1000 adhérents de notre GroupeFacebook n’en a trouvé une sur 600 articles et 1 millions de signes. Nous sommes allés avec Pauline passer une journée avec René di Maio et son GEM , nous avons discuté de ce qui n’allait pas dans le Cnigem et en quoi Entraide Mutuelle était nettement supérieur en terme d’information, Patrick le lui a redit d’ailleurs au téléphone… Et maintenant, vous lui dites exactement ce que veut faire croire le Cnigem. Je comprend que vous vous êtes retirés du Cnigem, non sans leur garder toute votre sympathie, notamment pour pouvoir co-piloter les GEM avec lui.

Donc c’est acté : nous ne faisons pas la guerre au Cnigem nous jouons un match de foot avec eux avec dans l’équipe Cnigem “l’Unafam et Santé Mentale France” et dans l’équipe Entraide-Mutuelle la Fnapsy Humapsy Adovcacy et éventuellement le Printemps de la Psychiatrie.

C’est un match amical et nous nous retrouverons tous au prochain Copil en rdv vous informatif comme vous l’aviez proposé au précédent Copil, ainsi que lors de notre Copil Arnouvillien et informel du 1er septembre dernier.


En plus René Di Maio et Pauline travaillent ensemble au Cézame. Donc grosso modo, Mme Finkelstein a décidé de décréter que monsieur Jaffrin écrivait des Fakenews sur Entraide Mutuelle, ce que Monsieur René Di Maio va bien vouloir croire. Cela dit on finira par s’apercevoir que la Fakenews, c’est vous qui la propagez et que sur ce site il n’y en a aucune.

Il va se passer la même chose qu’avec le HautGEM, avec qui nous avions commencé à nous comprendre et à travailler ensemble pour que tout d’un coup tout dérape dans l’irrationnel. Résultat : vous nous avez fait nous fâcher avec tout le monde, au motif que j’ai mis 45000 euros de ma poche pour faire tourner Entraide Mutuelle et que je ne peux plus aujourd’hui en mettre davantage. Donc nous allons vers une mort certaine de ce projet. De plus quand je demande à adhérer on me répond que vous êtes un service public.

Je vous en prie arrêtez un peu de vouloir être la mère de tous les GEM et qu’après vous ou sans vous tout aille ou ira forcément plus mal.

(Visited 57 times, 1 visits today)

Lien Permanent pour cet article : https://www.entraide-mutuelle.org/lettre-a-un-copil-cnsa-qui-ne-sait-plus-trop-ce-quil-dit/

2 Commentaires

  1. Les psychiatrisés de Pauline ne sont pas les gémeurs de René

  2. René est représentant des usagers au cesame…et je suis médiatrice de santé paire au département de réhabilitation psychosociale, nous ne travaillons pas ensemble avec Monsieur Di Maïo, mais intervenons sur le même terrain…

Laisser un commentaire