Quand les GEMs sont à l’origine de nouvelles activités

Les GEM sont de plus en plus nombreux à mettre en place des services pour leur collectivité locale, un peu sur le modèle des compagnons d’Emmaüs. C’est ainsi que le GEM L’Entracte de Palaiseau s’est transformé en Ressourcerie depuis la mi-juin. Le GEM homonyme de Cadillac (Gironde) lui s’y est mis en septembre 2020. Celui de Lannion à mis en place un magasin solidaire (Cap Image) et celui de Fontenay Aux Roses s’apprête à lancer une friperie. A Baugé en Anjou, le GEM à ouvert un Bric à Brac deux jours par semaine. Si la plupart des spin-offs de GEM concernent la création d’activités commerciales (commerce solidaire, librairie,….), on trouve également des GEM très impliqués dans la vie sociale qui mettent en place de nouvelles structures destinées à répondre à un besoin spécifique.

Une des grandes activités des Clubs Thérapeutiques était d’ouvrir des Cafés Associatifs pour se financer. Les GEM ont repris cette activité à leur compte et c’est ainsi que certains cafés ouverts par des GEM, notamment dans les petites communes, sont devenus de véritables lieux culturels. C’est le cas par exemple du café curieux de Morsang dans l’Essonne qui a eu droit à de nombreux articles dans la presse, tellement il est devenu un lieu incontournable du village.

Le GEM de Nantes, le Nouveau Cap, a lui décidé de se transformer en restaurant ouvert à la population extérieure une fois par semaine, tous les jeudis midi. Beaucoup de GEM se spécialisent ainsi dans une activité ou une autre, autour de laquelle se mobilisent souvent près de la moitié de leurs membres.

Beaucoup de GEM ne se contentent pas d’activités purement occupationnelles et contribuent au contraire largement à la vie de quartier. C’est ainsi que le GEM de Saint Denis a créé La Trame, un lieu d’orientation et d’échange pour les personnes souffrant de troubles psychiques, où celles-ci peuvent prendre rendez-vous avec des professionnels. L’ouverture de ce lieu en 2019 est le résultat d’une recherche-action qui a montré qu’il y avait un besoin non rempli pour une population plus vagabonde que celle qui fréquente le GEM. Ce lieu, ouvert il y a un an est déjà devenu plus important que le GEM dont il est issu.

A Strasbourg le GEM l’Aube a créé début 2019 l’association JEFF, une sorte de filiale de pair aidance, pour venir en aide aux moins valides d’entre eux, en leur proposant de l’aide à domicile purement gratuite. https://assojeff.wordpress.com

(Visited 12 times, 1 visits today)

Lien Permanent pour cet article : https://www.entraide-mutuelle.org/quand-les-gems-sont-a-l-origine-de-nouvelles-activites/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.